Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /home/nchfranc/www/temoignages.php:7) in /home/nchfranc/www/resources/header.php on line 50


"Le procédé NCH nous a permis de construire une maison bioclimatique à Méthamis (84). L'échelle de la maison est petite, les formes complexes, l'utilisation du procédé NCH a permis de respecter ces angles et la nervosité des volumes avec des arrêtes nettes."

Olivier SOUQUET, Architecte associé chez DE-SO (Paris). 

 

 

"Les éléments constructifs PRECIMUR NCH® représentent une évolution technologique dans la construction : ils allient performance thermique (RT 2012) et résistance parasismique, sont adaptables à tout type d'architecture et permettent de réduire les coûts et les délais sur chantier."

William BLANCH, Assistance à Maîtrise d'Ouvrage (Alès).

 

 

"Pour sa maison témoin Inno-Wood avait besoin d'une solution innovante et performante. Le choix d'un bâtit en béton cellulaire s'est vite imposé mais la technologie NCH l'a rendu évident. Le résultat est une construction sans ponts thermiques et presque passive. La simplicité de mise en œuvre, la rapidité de pose et la possibilité de traiter tous les cas particuliers viennent s'ajouter aux performances et aux caractéristiques du procédé NCH."

Guy SABATIER, Président Inno-Wood.

 

 

"J'étais à la recherche d'un nouveau mode de construction pour la réalisation d'un hôtel de 49 chambres, afin de pouvoir répondre aux attentes du maître d'ouvrage : construction BBC en zone sismique 3, délais de construction réduits et budget restreint. Après analyse des différentes solutions qui s'offraient à moi, le procédé NCH m'est vite apparu comme étant la meilleure."

Laurent MONACHINO, CLM Bâtiment.

 

 

 "Le nouveau procédé constructif développé par NCH est une véritable innovation de rupture pour le bâtiment. Il permet de répondre aux défis des nouvelles réglementations thermique et sismique grâce à la combinaison des bonnes propriétés du béton cellulaire autoclavé (légèreté, bonne tenue en compression, excellent isolant thermique, etc.) et la possibilité de chaînages complexes verticaux, horizontaux, voire même obliques. L'industrialisation permet la fabrication en usine d'éléments constructifs complets selon un calepinage précis adapté au bâtiment souhaité. Le procédé assure une mise en œuvre rapide et aisée sur chantier avec une sécurité de bonne réalisation."

François FESQUET, Matériau Ingénierie.